CIRCAV

Les numéros

  • Logo Lille3
  • Logo GERiiCO
  • Logo CIRCAV

Hors série de la revue - 2013

couv H.s. N°2



Cinéma et Danse
[Sensibles Entrelacs]
logo Harmattan

Coordonné par Didier Coureau et
Patrick Louguet

Présentation

Lorsque Cinéma et Danse célèbrent leurs noces, c’est le plus souvent par une exaltation du geste chorégraphique mettant en jeu toutes les ressources du Septième Art  :  de la comédie musicale américaine au cinéma européen qui, de son côté, développe ses propres créations dansées. L’art chorégraphique, en retour, n’hésite pas à installer le grand écran sur scène. Il s’expose aussi cinématographiquement en d’autres lieux avec la vidéodanse associant chorégraphe et réalisateur.

Cet ouvrage est organisé selon trois rubriques thématiques :

• Des signes tracés dans l’espace.

• Singularités filmiques, danses singulières.

• Métamorphoses chorégraphiques du quotidien.


Ce numéro hors-série de la revue CIRCAV constitue les Actes du colloque qui s’est tenu en juin 2012 à Paris, à l’Institut National d’Histoire de l’Art (INHA) à l’initiative des centres de recherche ESTCA de l’Université Paris 8, Vincennes-Saint-Denis et TRAVERSES 19-21 de l’Université Stendhal, Grenoble 3.

Lors du colloque ont été envisagées et explorées les relations entre cinématographies et chorégraphies dans toute la richesse de leurs entrelacements.


Sommaire

Didier Coureau, Patrick Louguet
Les connivences natives entre cinéma et danse,     p.11.


Prosper Hillairet
Cinéma/danse - peinture/musique - abstrait/concret,     p. 23.


Alban Pichon
La danse des pôles,     p. 37.


Jean-Paul Fargier
Danser… en parlant,     p. 57.


Patrick Louguet
La farandole transfilmique des bals fantomatiques et autres danses macabres,     p. 67.


Alphonse Cugier
Du dessin ancien à l’animation contemporaine : sensibles entrelacs et grands écarts,     p. 95.


Suzanne Liandrat-Guigues
Visconti, une modalité de la danse,     p. 117.


Claire Mercier
La danse et la fable dans L’Acrobate de Jean-Daniel Pollet,     p. 129.


Damien Truchot
« Je hais le mouvement qui déplace les lignes » Prénom Carmen (Jean-Luc Godard, 1983) : une idée baudelairienne de la danse,     p. 147.


Véronique Buyer
De singulières danses africaines dans le cinéma de Michelangelo Antonioni,     p. 161.


Nicolas Droin
Chorégraphie du désert : le corps comme signe, le désert comme surface,     p. 181.


Didier Coureau
L’esprit chorégraphique de l’esthétique cinématographique de Chantal Akerman Une autre perception du monde,     p. 201.


Esra Aykin
Danser l’indicible. Pina Bausch, regards croisés sur une présence-absence (Pina de Wim Wenders et Les Rêves dansants d’Anne Linsel et Rainer Hoffmann),     p. 221.


Robert Bonamy
Notes sur un geste quotidien (en partant des films de Claire Denis),     p. 247.


Gretchen Schiller
Pratiquer la mémoire corporelle : les imprégnations choré(o)graphiques du quotidien,     p. 259.


Yannick Lebtahi
Danse macabre Une installation multimédia et interactive d’Anthony Rousseau,     p. 281.


À propos des auteurs,     p. 285-292.