CIRCAV

Les numéros

  • Logo Lille3
  • Logo GERiiCO
  • Logo CIRCAV

Hors série de la revue - 2015

couv H.s. N°3


Raymond Depardon
[L’Immobilité
et le Mouvement du Monde]
logo Harmattan

Coordonné par Didier Coureau

Présentation

Ce numéro hors-série de la revue CIRCAV souhaite offrir une approche plurielle d’une esthétique qui, conjuguant immobilité – sous l’influence de la pratique photographique – et mouvement – du cinéma voyagé –, s’accorde au regard sensible, poétique, plastique que Raymond Depardon porte sur le monde. Sans oublier, sur le plan sonore, une écoute attentive, et une voix off aux intonations singulières. Les contributions ici réunies s’articulent autour de quatre rubriques thématiques :

>

• Retour aux sources (le monde d’hier) : réflexions sur le monde paysan.

• La société d’enfermement (le monde social) : rapport aux institutions, du reportage à l’essai.

• La tentation du désert (le monde ouvert) : le devenir-africain de Depardon.

• Villes traversées (le monde intérieur et le monde extérieur) : témoignages historiques ou intimes, mise en question de l’image et de ses usages.



Sommaire

Didier Coureau
« Une pellicule tellement sensible »,     p.11.


René Prédal
La mise en scène de La Vie moderne (ou portrait de l’artiste en paysan cévenol),     p. 29.


Philippe Ragel
« Nul, après nous, ne témoignera que nous avons été »
(à propos de la trilogie paysanne),     p. 53.


Françoise Rouffiat
Depardon et San Clemente,     p. 71.


Guillaume Deheuvels
Esthétique du politique dans le cinéma de Raymond Depardon,     p. 87.


Daniel Serceau
Les dédales de la justice
Délits flagrants,     p. 103.


Robert Bonamy
Un essai de fiction
Empty Quarter (Une femme en Afrique),     p. 117.


Fabienne Bonino
Du désert à l’esthétique de la lenteur
La Captive du désert et Un homme sans l’Occident,     p. 133.


Jean-Pierre Godebarge
Inexpérience de l’art
Afriques, comment ça va avec la douleur ?,     p. 149.


Didier Coureau
La trace retrouvée des pas perdus
New York, N.Y. ; Paris,     p. 167.


Esra Aykin
Éloge de l’entre-deux
Prague, New York, Carthagène, face au silence
(sur trois courts métrages, 1969-1991),     p. 187.


Filmographie de Raymond Depardon,     p. 223.


À propos des auteurs,     p. 225.